ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Pays de la Loire

Bâtiment

Contexte régional

Le secteur du bâtiment constitue un enjeu prioritaire de réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre associées: il représente plus de 42% des consommations d’énergie finale en France et près de 20% des émissions de gaz à effet de serre. Le rôle du bâtiment sur le changement climatique impose d’ores et déjà d’anticiper les futures réglementations thermiques.

Les engagements pris au niveau européen ou international, tels que le facteur 4 et le 3 X 20 (PDF - 395.6Ko), incitent à se mobiliser globalement.

Le fort potentiel de réduction des consommations énergétiques dans le bâtiment renforce le caractère prioritaire des évolutions techniques et comportementales à engager dans ce domaine.

Au niveau national, le secteur du bâtiment représente :

  • 31 millions de logements dont les 2/3 construits avant 1975
  • 850 millions de m² de locaux tertiaire

Le flux annuel de construction de nouveaux locaux est d'un peu plus de 1 % du parc existant. Il est donc indispensable de construire des bâtiments neufs plus performants tout en  procédant à la réhabilitation de l'existant, chantier d'envergure qui s'avère essentiel et exigent, au regard des règlementations en cours.

Par ailleurs, le Grenelle de l'Environnement a donné les grandes orientations pour le secteur du bâtiment.

  • Pour les bâtiments existants, l'objectif sera de réduire de 38 % les consommations du secteur d'ici à 2020
  • Pour les bâtiments neufs, des critères de basses consommation deviendront le niveau réglementaire à partir de 2012 RT 2012 (PDF - 1.6Mo) étape intermédiaire avant le bâtiment à énergie positive en 2020.

Le secteur du bâtiment en Pays de la Loire

  • 1er consommateur d'énergie (47 % de la consommation totale de la région, soit 4 % de plus que la moyenne nationale)
  • 2e producteur des gaz à effet de serre ( prodution de 38 %) après le secteur des tranports
  • augmentation de 28 % des consommations d'énergie finale entre 1990 et 2006

Le bâtiment et les particuliers : l'habitat

  • 1 650 000 logements en 2006 (380 000 logements construits entre 1990 et 2006)
  • principal poste de consommation : le chauffage (71 % des consommations des résidences principales)
  • 73 % des consommations du secteur du bâtiment (contre 27 % pour le tertiaire)
  • 70 % de maisons individuelles en résidence principale ( contre 56 % au niveau national)
  • un parc de résidences principales relativement ancien (53% construites avant 1975)

Le caractère âgé du parc de logements laisse entrevoir un gisement important en termes d’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments et donc de réduction des consommations d’énergie.

Le bâtiment et les entreprises : le tertiaire

  • 46 millions de mètres carrés de surfaces occupées par les locaux tertiaires sont chauffées (chiffres de 2006) soit une augmentation de 17% par rapport à 1999.
  • principal poste de consommation : l'électricité spécifique (éclairage, informatique, audiovisuel...)
  • 27 % des consommations d'énergie du secteur du bâtiment (contre 73 % pour l'habitat)

L'efficacité énergétique dans le tertiaire relève de choix techniques pertinents au regard du contexte architectural, économique... et de comportements éclairés (formation, sensibilisation...).


Liens utiles

QUALIBAT

logo qualibat

Près de 33 000 entreprises de construction, de toutes tailles et toutes spécialités répondant à des standards de Qualité. Chaque entreprise QUALIBAT est sélectionnée sur ses aptitudes à réaliser des travaux dans une activité donnée et régulièrement contrôlée sur le plan administratif, juridique et financier.

En savoir plus

Tout savoir sur le Conseil en Energie Partagé (CEP)

 (PDF - 2.9Mo)

Etude régionale Energie Effet de serre - 2009

Bilan complet (PDF - 2.4Mo)

Synthèse (PDF - 259.2Ko)

Chiffres clés (PDF - 116.2Ko)

Etude prospective (PDF - 437.5Ko)