Économie de la fonctionnalité

Affiche : économie de la fonctionnalité

Définition

L’économie de la fonctionnalité consiste à fournir aux entreprises, collectivités ou particuliers des solutions intégrées de services et de biens reposant sur la vente d’une performance d’usage ou d’un usage et non sur l’unique vente de biens. Cette approche a pour objectif de diminuer la consommation des ressources naturelles, dans une perspective d’économie circulaire.

Contexte régional

En Pays de la Loire, une douzaine d’entreprises ont déjà manifesté leur intérêt pour l’économie de la fonctionnalité. Avec l’appui de l’ADEME et de la Région, le Centre des Jeunes Dirigeants, en collaboration avec la Chambre de commerce et d'industrie, les a accompagnées dans leur réflexion sur leur modèle économique. 

Découvrez les témoignages d’entreprises qui se sont lancées dans l’économie de la fonctionnalité : 

  • Carine Chesneau, présidente du Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) des Pays de la Loire ;
  • Arnaud Bailly, gérant de l'agence de communication Vu par ;
  • Patrice Roul, président de la société Stramatel, spécialisée dans la conception et la fabrication d’afficheurs électroniques pour le sport ;
  • David Le Glanaer, dirigeant de SYD Conseil, société de conseil en systèmes et logiciels informatiques ;
  • Philippe Vallecillo, dirigeant de l’agence Philippe Vallecillo Architecture.

Actions régionales

Le groupe Eram

Le groupe Eram souhaite expérimenter un nouveau modèle de développement fondé sur l’économie de la fonctionnalité. Accompagnée par l’ADEME Pays de la Loire, cette réflexion, toujours en cours, voit sa première concrétisation au travers de “l’atelier Bocage”, une offre d’abonnement pour la mise à disposition de chaussures, adossée à un atelier de rénovation de ces chaussures lorsqu’elles sont retournées en magasin. 

Sensibilisation

L'ADEME des Pays de la Loire participe à l'organisation d'événements visant à sensibiliser les acteurs économiques locaux au modèle de l’économie de la fonctionnalité. Une conférence organisée le 15 novembre 2018 par le Comité 21, la Région, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) et l’ADEME a ainsi permis de mettre en évidence les liens entre économies circulaire et de la fonctionnalité. Plusieurs entreprises et organisations ont témoigné à cette occasion :

  • le groupe Manitou, spécialisé dans les matériels de manutention professionnels ; 
  • la Compagnie des équipements techniques et industriels pour l'habitat Cetih) ; 
  • Eram ; 
  • Syd, société de conseil en systèmes et logiciels informatiques ; 
  • la DREAL ; 
  • la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine-et-Loire (CCI 49) ; 
  • le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) des Pays de la Loire ;
  • l’ADEME.