Géothermie

Un homme effectue une soudure sur un poteau qui entre dans le sol

Contexte national

La géothermie est l’exploitation de la chaleur stockée dans le sous-sol. L’utilisation des ressources géothermales se décompose en deux grandes familles : la production d’électricité et la production de chaleur.

Le chauffage des bâtiments est le premier poste d’utilisation de la géothermie en France. Il peut se faire de façon centralisée, par le biais de réseaux de chaleur, ou de façon plus individuelle, grâce à des pompes à chaleur couplées à des capteurs enterrés.

Applicable quasiment partout, la géothermie peut contribuer à l’objectif fixé dans la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour la chaleur géothermale : multiplier par 4, par rapport à 2014, la contribution de cette énergie renouvelable d’ici à 2023.

L’ADEME encourage le développement de la filière énergétique de la géothermie. Avec le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM), l’Agence anime un site ressource très complet sur la géothermie, en particulier sur les systèmes permettant le chauffage et le rafraîchissement des bâtiments.

Contexte régional

La température du sous-sol en Pays de la Loire, au-delà des dix premiers mètres et jusqu’à 200 mètres, n’excède pas 12 à 15° C. L’exploitation de cette source d’énergie nécessite donc le recours à une pompe à chaleur. Un grand nombre d’installations géothermiques sont recensées sur la région : 6 660 ont été déclarées entre 2003 et 2015, notamment par des particuliers.

Actions régionales

Formation

L’ADEME Pays de la Loire forme à la géothermie des relais d’information : Espaces INFO ÉNERGIE et Conseillers en Énergie Partagés, syndicats d’énergie, associations…

Aide aux projets

Dans le cadre d’un projet d’installation géothermique, l’ADEME peut accorder des financements pour les études préalables, l’accompagnement et la réalisation de travaux.